Compost’Ere : Une association pour développer le compostage de proximité !

Tous éco-responsables dans les Alpes de Haute Provence!
jardin-cerises3
jardin-cerises2
jardin-cerises1

Plateforme de compostage du Jardin des Cerises

en pied d’immeuble à Digne-les-Bains (depuis 2009)

Coordination de l’action

GESPER (maître d’ouvrage), A Fleur de Pierre

Partenaires

ADEME, Conseil Général du 04, Région PACA, ville de Digne, CCABV, SYDEVOM, Habitations de Haute Provence (bailleur de l’ensemble immobilier), Pays Dignois.

Le projet en bref

GESPER et A FLEUR de PIERRE ont mis en place au sein de ce quartier un projet associant un dispositif de compostage des déchets de cuisine des habitants et leurs jardins partagés.

Dix sept parcelles potagères ont été proposées aux familles du quartier et une collecte de déchets de cuisine a été mise en place avec traitement par compostage sur la zone des jardins.

Vertus environnementales, sociales et économiques d’un tel projet :

  • Au pied des habitations, le jardin partagé améliore la qualité paysagère d’un quartier et permet sa réappropriation par les habitants. Il favorise les contacts, la reprise d’activité et le transfert de connaissances.
  • Par la production et l’autoconsommation, le jardin offre une économie non négligeable et une amélioration de la qualité et de la diversité de l’alimentation
  • Il permet d’approcher de façon pragmatique l’agriculture biologique et autres préoccupations environnementales, comme la sensibilisation des individus à la prévention des déchets.
  • « Mieux vivre ensemble » : responsabilité individuelle et collective, autonomie du territoire dans le fonctionnement du dispositif, concertation
    Le compostage autonome, en évitant le transport des biodéchets vers des filières adaptées, peut également être une source d’économie sur le coût global d’élimination. Par sa simplicité de gestion, Il est aussi propice au développement d’emploi de proximité.
  • Enfin, la combinaison jardins-compostage collectif donne une lisibilité et une complémentarité aux deux projets

Objectifs

  • Mettre en place le projet jardins et compostage sur le quartier
  • Animer et suivre le projet pendant trois années

Résultats

Près de 15 tonnes de biodéchets valorisées par an dans les parcelles de maraîchage du jardin partagé.
Déchets traités : déchets alimentaires des familles du quartier, de l'école du quartier et de l'école/collège situé proximité, de commerces proches (fruits et légumes…).
Près de 50 % des habitants adhèrent au dispositif (une centaine de foyers participent régulièrement).
Gestion du dispositif de collecte et compostage : 3.5 h/sem (soit 180 h/an) en moyenne pour une personne.

8. Versement déchets 2 compréssée
jardin-cerises4