Comment diviser un oiseau de paradis ? : la méthode à suivre

Il y a des plantes vraiment étonnantes dans le monde et on peut même en cultiver certaines dans son jardin. L’oiseau du paradis est un exemple typique de ce genre de belle plante qui fascine et apporte une touche de gaîté partout où elles se trouvent.

Cette plante venue d’Afrique du Sud, peut être cultivée en Europe mais uniquement dans de grands pots en climat froid. Elle aussi a l’avantage de pouvoir être divisée pour produire plus de fleurs. Si vous vous demandiez comment il fallait faire pour diviser un oiseau du paradis, cet article est fait pour vous.

Comment bien s’occuper de son oiseau de paradis ?

Avant de passer à l’étape multiplication et division de l’oiseau de paradis, il faut d’abord savoir comment bien en prendre en soin. Il y a plusieurs choses à prendre en considération pour bien s’occuper de son oiseau de paradis :

  • L’arrosage ;
  • Le nettoyage des feuilles ;
  • Le taillage.

Cette plante originaire d’Afrique du Sud, préfère les milieux doux et humides, elle ne peut pas être mise en terre dans des climats froids mais peut très bien survivre en pot. Il est très important de toujours garder son oiseau du paradis en pot à l’abri du froid en hiver et de l’arroser convenablement. Pour limiter l’évaporation, il est conseillé d’arroser sa plante plutôt le soir tout en évitant d’inonder les feuilles. Un substrat humide va favoriser la croissance de la plante et l’apparition de nouvelles racines.

Que l’oiseau du paradis soit en terre ou en pot, il faudra limiter l’arrosage en hiver tout en gardant un substrat relativement humide. Pour ce qui est du nettoyage, il a pour principal but de débarrasser les feuilles de la poussière qui pourrait les gêner pour la photosynthèse. Pour nettoyer les feuilles de son oiseau de paradis, il suffit de prendre un chiffon imbibé d’eau mélangé avec un peu de savon noir bio et de passer le chiffon sur toutes les feuilles sales.

Tailler son oiseau de paradis n’est nécessaire que pour retirer des feuilles abîmées ou des tiges sèches. Cela aura pour effet de favoriser la croissance de la plante. Si l’oiseau de paradis est devenu trop grand pour un pot, il est possible de le rempoter dans un pot plus grand ou de le diviser dans plusieurs pots.

Comment diviser un oiseau de paradis ?

Pour diviser un oiseau de paradis il n’y a rien de plus simple. À l’aide d’une bêche, cerner toute la touffe de l’oiseau de paradis, en respectant une distance de 20 cm minimum pour ne pas abîmer les racines. Une fois que la motte est dégagée, il va falloir diviser les oiseaux de paradis tout en évitant au maximum d’abîmer les boutures. Les boutures doivent être rempotées dans des pots avec des mélanges drainants, et être gardées au chaud mais à l’abri du soleil.

Pour favoriser l’apparition de nouvelles racines, il faut faire en sorte que la terre dans laquelle les oiseaux de paradis ont été rempotés soit humide. Les nouvelles racines apparaissent après deux mois environ.

La division d’oiseaux du paradis doit se faire de préférence en début d’automne, une fois que les nouvelles racines ont commencé à apparaître, il faut éviter de les garder à l’extérieur en hiver car c’est une plante qui craint le froid, mais une fois que les premiers jours du printemps arrivent, il faudra les mettre en terre ou placer leurs pots à l’extérieur.

La division des oiseaux de paradis est non seulement une occasion pour les multiplier dans son jardin et de les offrir, mais aussi pour donner un petit coup de jeune aux souches si la culture de ces plantes se fait depuis plus de 4 ans.