Quelles sont les étapes à suivre pour repiquer les carottes ?

La culture des carottes se fait pendant les saisons froides, il est possible de les planter au début du printemps et de les récolter au début de l’automne, vous pouvez aussi les planter et les récolter pendant une seule et même saison. Les carottes contiennent un bon nombre de nutriments, elles contiennent un pourcentage élevé de bêta-carotène, de fibres et de potassium. En plus, elles contiennent de nombreuses vitamines telles que la vitamine C et la vitamine K, utiles pour la bonne santé du corps humain.

Nous allons voir au cours de cet article commet repiquer les carottes ?

Quelles sont les étapes à suivre pour repiquer les carottes ?

Plusieurs critères doivent être pris en compte lors du choix de la variété de carottes. Pour obtenir une récolte de bonne qualité, suivez ces quelques conseils :

  • La croissance de la zone supérieure des carottes car ces zones-là permettent de retirer les carottes du sol lors de la récolte à l’aide de moissonneuses-batteuses ;
  • Les carottes fraîches de couleur orange foncé, c’est-à-dire les carottes fines, sont bonnes à être récoltées ;
  • Pour le reste des carottes, faites preuve de patience le temps qu’elles soient bien remplies, ce facteur facilite la commercialisation de votre produit.

Plusieurs conditions doivent être réunies lors du choix du terrain sur lequel vous vous apprêtez à cultiver votre carotte. Afin d’obtenir une bonne récolte vers la fin, veillez à ce que :

  • Le taux d’humidité soit élevé sous terre ;
  • Le sol doit contenir une proportion appropriée de matière organique ;
  • Le pH doit varier entre 6 à 6,8 ou un pH allant de 5,5 à 7,5.

Afin d’enlever les cailloux et les autres obstacles, vous aurez besoin d’une bonne quantité d’eau, la croissance des racines ne doit pas être entravée et le sol doit être bien aéré. En ce qui concerne l’apport en lumière, le terrain doit être exposé au soleil, il doit aussi être irrigué régulièrement.

À quelle température faut-il cultiver ses carottes ?

La culture des carottes nécessite des températures fraîches qui varient entre 15,6 et 23,9 degrés Celsius pendant la journée et une température qui varie entre 7,2 et 10 degrés Celsius le soir. Les carottes ne tolèrent pas les températures élevées car elles risqueraient d’affecter leur qualité en plus de changer leur couleur et leur forme. Les carottes sont des plantes bisannuelles, ce qui signifie qu’elles terminent leur cycle de vie au cours de deux saisons successives, mais les carottes commerciales peuvent être produites au cours d’une seule et même saison.

Il est important de prendre en compte les points suivants : vous devez bien choisir les graines, qu’elles soient exposées ou enveloppées. Le plus important est qu’elles vous offrent les chances d’obtenir une récolte en grande quantité et de bonne qualité. Vous devez veiller à ce que l’espace entre chaque graine plantée soit assez éloigné afin que l’air puisse les traverser, vous éviterez avec cette méthode ne pas provoquer l’infection des graines par des maladies, ce qui déformerait les carottes.

Quels conseils faut-il suivre ?

En général, les carottes destinées à la vente sur les marchés sont cultivées à un taux de 900 000 graines par acre (4 200 m2), tandis que les carottes miniatures sont plantées à un taux de 1,5-1,9 millions de graines par acre. Vous devez bien irriguer le sol avec une quantité d’eau appropriée avant de planter vos graines pour vous assurer que le sol soit bien humide.

Il est important de ne pas trop arroser les graines lors de l’irrigation car cela affecte la croissance des racines et provoque des fissures sur les carottes plus tard. Il est possible d’utiliser un capteur pour surveiller le sol et le taux d’humidité, cette méthode permet de contrôler la quantité d’eau nécessaire à l’irrigation.

Pensez à enlever les mauvaises herbes, en particulier celles qui sont petites, pour cela, pensez à utiliser des herbicides, ils sont toujours efficaces. Veillez à respecter les instructions indiquées sur les boîtes des herbicides. En dernier lieu, sachez que vous allez devoir diminuer la quantité d’eau lorsque vous êtes sur le point de récolter vos belles carottes.